Balcon Nord du Mont Blanc

MtBlancLe balcon Nord du Mont Blanc relie le col des Montets aux Praz de Chamonix (ou l’inverse, éventuellement en passant par l’Index) avec plusieurs options d’itinéraire. L’appellation que j’utilise ici est de fait abusive, certains topos appellent cette randonnée balcon Sud, puisqu’elle est effectivement orientée au Sud. Mais elle donne un panorama exceptionnel sur le versant Nord du Mont Blanc; par ailleurs, la randonnée du Val Véni est également appellée « balcon Sud du Mont Blanc », puisqu’elle offre la vue sur le versant Sud du massif. Alors…

La variante la plus classique, parce que moins pénible, décrit le balcon en sens inverse, profitant ainsi des remontées mécaniques de la Flégère et du télésiège de l’Index. Si elle reste la plus recommandée, elle a l’inconvénient de dépendre de l’ouverture de la Flégère, téléphérique qui par ailleurs est honoré certains beaux week-ends d’une fréquentation qui pourra sembler à certains incompatible avec l’ambiance de la montagne.

DSC_6095

Partir du col des Montets implique de débuter la randonnée par une ascension raide de plus de trois heures (souvent près de quatre) pour parvenir au lac Blanc, deux heures et demie environ si l’on se contente des lacs de Chésery. Il est en effet possible de monter au lac Blanc et au refuge homonyme, ou de longer le balcon à plus basse altitude, à partir des lacs de Chésery. Dans les deux cas, on parvient finalement à la station du téléphérique de la Flégère.

Dans le sens inverse, on peut profiter des remontées mécaniques de l’Index, et le balcon Nord du Mont Blanc se réduit à une longue descente avec le col des Montets à l’arrivée, voire à une boucle Index, lac Blanc, lac de Chésery, la Flégère pour qui veut retrouver immédiatement sa voiture après la randonnée, et de surcroît craint quelque peu les descentes longues et raides…

Il est aussi possible de partir de Planpraz, station intermédiaire de la montée au Brévent que l’on aura soin de visiter au passage. Dans ce cas, il faut relier à pied sur un chemin carrossable Planpraz à la Flégère.

Le service de bus de la vallée de Chamonix est tout à fait efficace, et permet dans tous les cas de retrouver son cher véhicule à l’endroit où on l’avait abandonné.

Le parcours du balcon, quelle que soit l’option choisie, permet des points de vue mémorables sur la chaîne du Mont Blanc. Au début juillet, voire parfois à fin juin, les rhododendrons vont littéralement peindre en rouge vif l’itinéraire, alors que quelques névés résiduels accentuent les contrastes.

DSC_6095

DSC_6094En automne (de mi-octobre à début novembre, attention aux horaires des remontées mécaniques), les myrtilliers et les mélèzes dans la vallée d’Argentières soulignent le blanc de la neige fraîche des sommets qui nous font face.

Dent du Géant et arête de Rochefort
Dent du Géant et arête de Rochefort

Ce sont là les plus belles saisons pour aborder ce parcours un peu mythique; et une probable indisponibilité des remontées mécaniques est largement récompensée pour les courageux par une relative solitude aux magnifiques lacs de Chésery dans lesquels se reflète l’aiguille Verte. Les beaux jours d’été, en effet, on marche parfois en file indienne sur tout le balcon…

Partager :