Egilstadir, côte Est

La côte Est de l’Islande est assez sauvage. Entendez par là qu’elle est encore plus sauvage que le reste ! Egilstadir est un village important par son existence, mais de très petite taille, qui permet néanmoins l’accès à des fjords perdus au bout de nulle part, comme Eskifjördur et sa colonie de macareux.

Egilstadir est aussi au cœur d’une expérience pilote des autorités islandaises qui désirent reboiser l’île; en effet, dès sa colonisation par les Danois vikings (à partir de 874 après J.C), les forêts ont été systématiquement détruites pour le bois de feu, la construction de maisons et de navires, et le séchage des poissons, si bien qu’il n’y a plus de forêts en Islande. Sauf à Egilstadir… En 2006, plusieurs hectares avaient été plantés : bouleaux et de rares conifères, essentiellement.

Retour

DSC_3396

Image 1 of 21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.