Arbey

DSC_7242Le lac d’Arbey ressemble plutôt à une « gouille » qu’à un majestueux lac de montagne. Mais l’endroit est charmant, avec une vue magnifique sur le fond du val d’Hérens (branche de Ferpècle) et la majestueuse Dent Blanche qui trône sur la vallée. Facile d’accès, de plus, cette promenade est à la portée de tout le monde; il est en effet possible, en été, de parvenir au lac en voiture au départ de Lana.
D’Evolène, on se dirige vers Lana en suivant la route, et peu après le pont sur la Borgne, un chemin part sur la gauche; un petit écriteau vous informe d’ailleurs de l’ouverture du restaurant. Un petit effort (disons une heure et quart) et vous atterrissez sur la terrasse ensoleillée du petit restaurant.
On ne dira pas que la carte est exceptionnellement riche, ou la chère gastronomique; on est plutôt au niveau de la fondue-croûte-au-fromage-assiette valaisanne, comme plat de base. Mais c’est fort bien servi, avec un sourire de qualité qu’il convient de souligner, et la terrasse est si agréable que l’on s’y attarde volontiers…quitte à abréger la suite de la course, si toutefois on avait prévu de faire autre chose.
Selon le moment, il y a parfois d’autres possibilités; mais la buvette est là pour faire passer un moment très agréable devant un paysage majestueux; elle remplit parfaitement ce rôle.
On peut aussi gagner le lac d’Arbey depuis le sommet des remontées mécaniques de Lana, soit directement par un sentier bien marqué, soit indirectement en montant tout d’abord vers l’alpage de Vouasson histoire de se mettre en appétit, voire en faisant le pic d’Artsinol en aller-retour, avec descente sur Evolène passant par Arbey.

La buvette du lac d’Arbey et le site qui l’abrite constituent un endroit incontournable du val d’Hérens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.