Les vignes de Branson

Le coude du Rhône à Martigny est doté, sur la rive droite, d’un microclimat remarquable, qui fait la particularité des Follatères dès le début de mars. La promenade suggérée ici est faisable en toute saison, mais de préférence à éviter en plein été où la chaleur risque d’en décourager plus d’un. La promenade emprunte sur une bonne partie du parcours l’itinéraire du sentier « des vignes et des guérites« , mais décrit une boucle qui permet de retrouver le point de départ.

Du parking des Follatères (accès en voiture ou en bus depuis la gare de Martigny), suivre la route d’accès au village de Branson et traverser en montant le village. Un panneau du tourisme pédestre suisse indique, en haut du village la direction de Vers l’Église : suivre la route dans cette direction.

Le village de Branson

La quitter après une centaine de mètres, à hauteur d’une petite place d’évitement, où un panneau indique « Sentier des Vignes et des Guérites », et suivre le chemin qui serpente entre les vignes en montée, jusqu’à une forêt.

Olives, le 31.12.2016 (!)
Figuier de Barbarie

Après une vingtaine de mètres dans la forêt, on recroise la route carrossable au niveau d’un coin pique-nique aménagé, avec une vue magnifique sur la vallée du Rhône et le vallon menant à la Forclaz, ainsi que l’entrée du val d’Entremont. De là, on abandonne l’itinéraire du sentier des vignes et des guérites (qui redescend en direction de Vers l’Église), et on suit en légère montée la route carrossable. Le but est de gagner le hameau de Tassonières, où une splendide maison de maître force l’admiration, ainsi qu’une vue imprenable sur le Valais Central jusqu’à Sion et au Bietschhorn dans le lointain. On revient ensuite sur ses pas, et à la première épingle, on prend un sentier bien marqué qui part horizontalement vers l’Ouest; il rejoint bientôt un chemin large qui nous ramène au village de Branson, puis au parking des Follatères.

Retour randonnées d’été

Partager :