Cabane de Tortin

Verbier constitue une magnifique opportunité pour le ski de piste ; culminant au Mont Fort, la station du val de Bagnes permet de jouir aussi bien de points de vues spectaculaires que de pentes se prêtant admiralement au ski de piste, voire hors piste (Rappelons l’X-trême qui se tient dans la face Nord du Bec des Rosses). La descente (assez raide tout de même) du Mont Fort sur le glacier du Grand Désert est à classer parmi les très belles descentes à ski des Alpes Valaisannes, demandant un effort quasi nul puisque le téléphérique du Mont Fort amène les skieurs à pied d’œuvre !

CabTortin1Verbier, c’est aussi une fréquentation que l’on souhaiterait parfois un peu plus restreinte. Surtout au moment de la pause de midi, quand on fait la queue devant la cabane du Mont Fort pour commander qui sa fondue, et qui son assiette valaisanne, ou que l’on cherche désespérément une place assise au col des Gentianes pour déguster sa saucisse frites ketchup gastronomique obtenue de Haute Lutte au self du coin après une demi-heure de file dans les odeurs de friture moyennement appétissantes.

En vérité, il y a assez peu d’endroits dans les 4 vallées qui permettent d’éviter les grandes foules au moment de la pause de midi ; la cabane de Tortin constitue une telle possibilité. Bien que proche des pistes, elle est généralement assez peu fréquentée ; aux dernières nouvelles, on n’y distillait pas trop de décibels façon Métal Hurlant ou Techno d’Enfer, et il était possible de s’asseoir et de manger un petit morceau sans être bousculé par les porteurs de plateau repas (dégoulinants de ketchup-moutarde) regagnant leur place assise chèrement conquise, ni se sentir observé en permanence par les regards chargés de reproches de groupes debout attendant que l’on veuille bien vider enfin les lieux et faire de la place pour les suivants affamés.

CabTortin2L’accès un peu compliqué explique peut-être cela : rendez-vous compte, il faut MARCHER pour parvenir à la petite terrasse dominant le col des Gentianes et le Haut glacier de Tortin ! Et il faut au préalable monter au Mont Fort et subir son champ de bosses dans lequel bouger l’oreille droite ne suffit pas toujours à faire tourner les skis !

En revanche, le calme est tout à fait digne d’une cabane de montagne ; la situation générale de la cabane, perchée sur un promontoire rocheux, y est aussi pour beaucoup.

CabTortin3Pour parvenir à la cabane, il faut passer par le sommet du Mont Fort (sauf à monter à pied ou à raquettes depuis le col des Gentianes), descendre le champ de bosses jusqu’à arriver en face de la cabane juchée sur son contrefort rocheux ; de là, une trace part à l’horizontale croisant le tracé de la piste de kilomètre lancé, et se termine par une légère remontée de 5 minutes pour aboutir à la cabane. Les bons skieurs paresseux et peu sujets au vertige peuvent viser un couloir un peu plus haut qui permet d’aboutir à la cabane par un système de vires assez aérien entre des barres de rochers. Attention toutefois à ne pas se rater, une chute pourrait avoir des conséquences assez désagréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.