Cabane d’Antème

Il se dégage une impression très forte de la face Nord des Dents du Midi (voir aussi section des récits). Une impression de haute montagne, de milieu hostile et inquiétant formé de murailles verticales et sombres ; par contraste, le plateau d’Antème et ses petits lacs ressemble à un havre de paix où l’on s’arrête volontiers sur le parcours du Tour des Dents du Midi.

anteme1Il y a une cabane au bord de ce plateau, à son extrémité Est, qui peut servir de gîte pour la nuit ou simplement de point de ravitaillement bienvenu. Si la bière ou le thé de la cabane sont bienvenus, une promenade sur le plateau, jusqu’au pied de la paroi (attention aux chutes de pierre) permettra de détendre les muscles fatigués. Un bain de pieds dans le lac (attention, eau froide tout de même) disposera peut-être favorablement nos pieds fatigués pour la prochaine étape.

anteme3Et si l’on reste pour la nuit, pourquoi ne pas faire une petite visite à la terrasse et au chalet de Métécoui, un peu en contrebas ? Une vue exceptionnelle sur le Val d’Illiez : malheureusement, il n’y a pas de buvette à Métécoui ; mais les gens prudents auront pris la précaution d’emporter une bouteille de Fendant dans le sac, non ?

anteme2De Champéry, l’itinéraire normal pour accéder à la cabane passe par le Roc Coupé et Rossétan, mais on peut gagner du temps en empruntant depuis le Grand Paradis un sentier qui gagne directement Métécoui en deux heures et demie environ. La cabane d’Antème est une petite heure au-dessus. Si en revanche vous êtes sur l’itinéraire du Tour des Dents, alors vous allez forcément passer sur le seuil de la cabane. Bien du plaisir.

anteme4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.