Commentaires

ErmitageSt Petersburg est une belle ville, mais il est relativement difficile de s’y déplacer, en raison de l’étendue immense de la cité. Le sol marécageux rendant problématique l’érection de grands édifices, la ville s’étend à plat, d’autant que la Russie n’a pas réellement de problèmes de surface pour la construction. Le métro très moderne fonctionne bien, mais il faut prendre garde aux pickpockets, très actifs dans le métro et aussi sur les sites touristiques.

NevaLa visite à pied est instructive, mais les kilomètres sont vite dissuasifs; ainsi, un jour de visite partagé entre la rive gauche et la rive droite m’amena-t-il à cumuler une distance à pied de vingt-cinq kilomètres.

EgliseHabituellement, les Russes se nourrissent dans des fast-foods. En 2007, peu d’habitants parlaient suffisamment d’anglais pour qu’il soit possible de se faire comprendre, ce qui rendait les commandes au restaurant parfois hasardeuses. On peut supposer qu’actuellement, la situation se soit améliorée. Quoi qu’il en soit, il y a à St Petersburg d’excellents restaurants français ou italiens pour ceux que la cuisine russe ou le fast-food n’intéresseraient pas; mais les prix sont souvent assez élevés dans ces restaurants.

DSC_6362

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.