Vignettes

Cabane des Vignettes

CAS

La cabane des Vignettes est bien connue par tous ceux qui parcourent, au printemps et en été, la haute Route. Située au pied du Pigne d'Arolla (au col des Vignettes, plus précisément), elle marque souvent l'arrivée de l'une des deux plus extraordinaires étapes de cette merveilleuse traversée de Chamonix à Zermatt, soit la traversée du Pigne d'Arolla depuis les Dix. La photo çi-dessous représente une vue du sommet du Pigne d'Arolla. Elle marque aussi traditionnellement le départ de la deuxième étape de légende de la haute route qui mène à Schönbiel par les cols de l'Evêque, du Mont Brûlé et de Valpelline.

L'accès depuis Arolla en 4 heures et demie se déroule en grande partie sur le glacier de Pièce, ce qui implique l'utilisation d'un minimum de matériel, soit corde et piolet. Les crampons peuvent être utiles en arrière-saison. Adossée au piton rocheux de la pointe des Vignettes, la cabane est l'une des plus célèbres des Alpes, caractéristique avec ses voûtes de granit, et ses toilettes surplombant le bas glacier d'Arolla, 800 mètres plus bas (combien de gens ont hésité à s'y rendre en pleine nuit, quand siffle le vent et que le chemin d'accès est recouvert de glace vive, hmmm ?). Depuis ma dernière visite, le gardien a changé, si bien que je n'émettrai pas de jugement sur l'accueil, mais je ne doute pas qu'il soit resté sympathique en dépit de la fréquentation; on m'a dit d'ailleurs que l'accueil y était excellent, le gardien serviable et pas avare de conseils et de recommandations utiles, et que l'on y faisait des repas plus que corrects. La fréquentation est malheureusement en nette baisse, ces derniers temps, en raison du manque de popularité de certaines courses d'une part, et surtout en raison de la propension qu'ont certains de faire de la longueur de l'étape un but en soi, surtout en hiver. Ainsi, le tour Arolla-Pas de Chèvres-Pigne-Col des Vignettes-Arolla n'est-il plus exceptionnel, et l'aller - retour Arolla-Pigne-Arolla par le col des Vignettes assez courant. De même, les alpinistes de la Haute Route snobent-ils parfois les Vignettes, estimant que l'étape des Dix aux Vignettes est trop courte, et de ce fait indigne de leur condition physique.

En dehors de la haute Route et du Pigne, plusieurs ascensions d'été ou de printemps peuvent être envisagées depuis les Vignettes, comme l'Evêque, le mont Collon, le petit Collon, les dômes de Cian, ou la face Nord du Pigne. Diverses traversées sur les Dix, les Bouquetins, Col Collon, Aosta, Chanrion, Bertol ou Schönbiel sont également envisageables; toutes sont alpines et nécessitent donc le matériel et les connaissances correspondantes.

 

 Auteur : Markus Jaton
(08.2003)