pontdenant
Restaurant de Pont de Nant
(commune de Bex)

Comme son nom l'indique, le restaurant de Pont de Nant n'est pas un refuge de haute Montagne, mais son existence présente suffisamment d'intérêt pour qu'il mérite une mention dans ce cadre. Accessible en voiture par les Plans, le restaurant est souvent bondé certains dimanches après-midi d'été; d'ailleurs, Pont de Nant est un pâturage colonisé par les rôtis de porc dés que les beaux jours reviennent. Pourtant, le soir, l'ambiance a tendance à se calmer très nettement, et le pâturage retrouve un semblant de calme. En début de saison (mai-juin) le restaurant reste pratiquement désert, bien qu'il soit possible de demander à son patron, M. Desarzens, d'y avoir accès. Les dortoirs s'avèrent alors bien pratiques pour éponger une petite foirinette et attaquer l'ascension du col des Martinets ou du col Champion le lendemain à peaux de phoque.

En été, l'auberge sert de point de chute pour une excursion dans le sauvage vallon de Nant (réserve naturelle), dans le cadre du tour des Muverans (par exemple comme point de départ en direction de Rambert ou de la Tourche par les Martinets), ou simplement comme étape avant d'entamer la montée vers Plan-Névé.

L'accueil par le patron est tout à fait sympathique, et la cuisine s'est nettement améliorée; sans se targuer de gastronomie, les mets sont très corrects, et aptes à satisfaire une faim légitime. Goûtez à la triple fondue servie dans le Tsaouin ! Vous ne sortirez peut-être pas forcément convaincus (bien que ce soit très bon), mais à tout le moins surpris!

A noter que l'auberge a fermé inopinément en automne 2005; on ne peut qu'espérer qu'elle va rouvrir au printemps 2006. Il vaut peut-être la peine de se renseigner avant de compter sur une fondue à Pont de Nant au printemps 2006 !

Auteur : Markus Jaton
(12.2005)