Croix Blanche

Auberge de la Croix Blanche à Etroubles


Camping du Tunnel
Hôtel Beau-Séjour

L'auberge de la Croix Blanche ne peut pas être tout à fait assimilée à un refuge de Haute Montagne; mais tous ceux qui connaissent un peu la région ne manquent pas de visiter ce restaurant au retour d'une course, ou s'en servent comme base pour des randonnées à peaux de phoque. Le camping du Tunnel vient compléter les possibilités en mettant à disposition des roulottes chauffées en hiver pour une somme très raisonnable. L'accès est bien sûr aisé, puisque l'auberge est située au bord de la route du Grand St. Bernard ! Il en va de même du camping qui se trouve à 50 mètres de l'auberge, sur l'autre rive de la rivière, ou de l'hôtel Beau-Séjour à côté du camping.

Les possibilités de courses, en hiver, sont nombreuses : Mont Fallère, Mont Farome, col Serena, Testa Crevacol pour n'en citer que quelques-unes. Un peu plus bas s'ouvre la Valpelline, alors que de l'autre côté du tunnel se trouve Bourg St.Pierre et le val d'Entremont. Une classique de la région consiste à skier le matin au Super St. Bernard, descendre à midi sur l'Italie, manger à la Croix Blanche, et revenir en car postal du côté suisse. Si l'on choisit cette alternative, il n'est pas très judicieux de vouloir encore skier l'après-midi; on dira même que ce n'est pas raisonnable. Une autre possibilité est de descendre en fin d'après-midi, et de dormir sur place, au camping justement. Cette option nous paraît plus judicieuse; le lendemain, il est tout à fait possible d'enchaîner le col Serena au retour à Bourg St Bernard.

Mais l'auberge de la Croix Blanche (+390165.782.38) peut aussi être visitée pour elle-même, tant l'accueil est agréable. La carte est riche (peut-être un peu trop ?), mais je vous conseille absolument la combinaison "Antipasti al carro" suivi d'un châteaubriand. Même si vous trouvez ça très bon, limitez-vous dans la consommation d'antipasti, sans quoi vous aurez toutes les peines du monde à finir le châteaubriand, ce qui serait regrettable. La carte des vins est impressionante, et le personnel tout à fait qualifié pour vous conseiller. Les prix sont très raisonnables, voire modiques pour des critères suisses, ce qui rend la visite d'autant plus plaisante.

Le camping du Tunnel est simple, mais les roulottes disponibles sont bien chauffées (venez tout de même relativement tôt pour avoir chaud en plein hiver). Il est prudent de se munir d'un sac de couchage, mais au besoin, il y a des couvertures. Le camping est tout près de l'auberge, mais cette proximité risque de s'avérer insuffisante si vous avez trop honoré la cave du patron de la Croix-Blanche. Une roulotte confortable pour 4 personnes coûte environ 35 , alors qu'il est difficile de dépasser 80 par personne pour un repas extrêmement copieux et très bien arrosé avec des crus supérieurs à la Croix Blanche. Si je recommande cette auberge, c'est par souci d'impartialité : en réalité, je devrais me taire pour ne pas inciter trop de personnes à visiter la Croix Blanche... Pour ceux qui trouveraient le confort du camping quelque peu spartiate, l'hôtel Beau-Séjour (+390165.782.10, à côté du camping) leur offrira pour un prix raisonnable un gîte confortable.

En été, il est également possible d'utiliser la Croix Blanche comme relais : ce sera plutôt en guise de célébration de course (retour de la Dent d'Hérens, par exemple) ou de consolation en cas de course gâchée. Dans tous les cas, vous voilà muni d'un excellent prétexte pour faire bombance : bon appétit !

Auteur : Markus Jaton
(09.2003)