criteres

Avertissement

Ce guide n'implique que ses auteurs : Un jugement peut avoir été faussé par des circonstances défavorables; aussi serions-nous reconnaissants à ceux qui font des expériences -agréables ou non- de nous les communiquer. Il en va de même si certains désiraient que l'une ou l'autre cabane apparaisse dans ce répertoire dont elle serait absente. On remarquera que la nomenclature embrasse également des lieux (auberges, restaurants) pas vraiment dépendant des montagnards, mais que les montagnards peuvent fréquenter pour diverses raisons. Les appréciations doivent être accompagnées du nom de l'auteur, de la date de la visite, ainsi que d'un moyen de communication (de préférence e-mail) permettant de contacter l'auteur de la critique. Le guide est en construction permanente : la présence de pages incomplètes voire pas encore existantes est de ce fait possible, étant bien entendu qu'il s'agit là d'une situation provisoire.
Le terme "refuge de montagne" est à prendre au sens large, très large ! Un bon bistrot qui met un point d'orgue inoubliable à une ballade géniale, ou au contraire une gargotte à éviter pour ne pas gâcher l'impression de la course constituent des candidats valables pour la figuration dans cette liste non exhaustive !

Critères d'appréciation d'un refuge de montagne

L'appréciation de la qualité d'un refuge doit examiner les critères suivants :

1. Critères objectifs
 

  • Situation : cadre, vue, sécurité de l'emplacement, facilité (technique ou physique) d'accès (un accès difficile n'est pas forcément un mal !)
  • Utilité de la cabane : Ascensions possibles, Traversées, Intérêt de certaines courses, etc...
  • Chemin d'accès : Dans la mesure du possible, on décrira les divers itinéraires possibles de manière succincte, avec des références sur des guides ou des cartes indiquant le cheminement de manière plus précise. Les horaires sont importants, en mentionnant des particularités de saison (en fin d'été, les crampons peuvent être utiles, en début de saison, compter 1 heure de plus, etc...). On mentionnera des expériences récentes (si le pont X est détruit, il faut...) et on apportera tous conseils utiles au randonneur ou alpiniste désireux de visiter la cabane (matériel à prendre, pique-nique, etc...).
  • Coordonnées : Le lecteur peut se référer avantageusement au site WEB du CAS pour obtenir des références à jour sur les coordonnées des gardiens des refuges, et l'adresse du site WEB de l'établissement, s'il en existe un.
2. Critères subjectifs
  • Accueil : Attitude des gardiens, propreté des dortoirs et des toilettes, convivialité du réfectoire principal.
  • Restauration : Qualité et quantité des portions fournies dans le cas d'un repas pris à la cabane, respectivement qualité de la réaction des gardiens lorsque vous lui demandez de chauffer votre portion de spaghetti.
Il est également possible, et bienvenu, d'ajouter des photos illustrant le propos, sans que la page devienne un album photos. Si vous désirez ajouter un album photo, définissez un hyperlien sur un site externe que vous aurez tout loisir de gérer vous-même. Si vous le pouvez, enrichissez la rubrique "chemin d'accès" d'un itinéraire sur carte (1:25000 ou 1:50000).
La page HTML doit être en mesure d'intégrer des remarques, des critiques, des corrections ou des surenchères de la part de tierces personnes ayant visité la cabane ou le refuge peut-être plus récemment que l'auteur de la page. Toute critique doit être accompagnée d'une date indiquant le moment où les constatations décrites ont été faites. Enfin, les gens que l'on critique doivent pouvoir bénéficier d'un droit de réponse; c'est pourquoi il est important de mentionner systématiquement vos coordonnées sur les pages HTML produites. Un exemple de page HTML pouvant servir de référence peut être trouvé ici.
Avec la multiplication des spams (ou pourriels), la publication d'une adresse Internet devient déconseillée... Il serait avantageux que vous puissiez quand même faire figurer vos coordonées, par exemple en mettant paul.dupertuis CHEZ machin.com, et en évitant l'arobase (@) qui identifie une adresse e-mail.
Noter que si l'on demande aux auteurs de mentionner les critères indiqués ci-dessus, la disposition de leur page HTML est libre : les critères doivent figurer, mais dans un ordre que chacun jugera bon d'adapter à son propos (peut-être voulez-vous insister sur un point particulier ?).